top of page
bluebee.jpeg

9/11/2020 - Attendre...

Cet été, auprès de Zélia, j’ai appris le pouvoir d’attendre… et chacun des chevaux que j’ai croisés m’en ont prouvé les bienfaits. 
Au début, ce n’est pas si facile, d’attendre. Il faut de la patience, déjà. Et puis de la confiance dans le fait que ça va porter ses fruits.
Mais attendre nous permet de donner au cheval le temps dont il a besoin. Pour se calmer, se dégeler, prendre confiance, se connecter, trouver un rythme,… Attendre permet d’obtenir tout cela sans n’avoir rien fait encore. Et si on le fait bien, pour de vrai, chaque jour il faut attendre un peu moins longtemps. Quelle marque de respect envers le cheval, que d’attendre qu’il soit prêt à nous donner quelque chose avant de le lui demander… 
Je ne m’étais jamais autant extasiée devant un cheval qui marche!

bottom of page